NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Le Dossier

Le développement économique de l'arrageois

4 - (VIDÉO) Au niveau local : Initiative Grand Arras est l’un des précurseurs dans la région pour aider les entreprises du territoire (2/2)


Comment dès lors, procède-t-on du côté de l’association ? Première étape : le montage d’un dossier à travers un business plan, une étude de marché, qui est fait par des partenaires techniques (chambre de commerce, chambre de métiers, boutique de gestion) plus tout le réseau des experts comptable de l’Arrageois, « Nous intervenons ensuite : nous les aidons à lever des financements ou bien nous les finançons. »

Deuxième étape : faire face aux problèmes. Une aide est apportée justement par des bénévoles, chefs d’entreprises pour la plupart. Un conseil précieux, « Une fois que l’entreprise est créée, nous intervenons aussi quand elle commence à grandir, à travers le réseau. Nous avons aussi installé un parrainage, c’est dire un chef d’entreprise expérimenté bénévole qui coache celui qui démarre. L’accompagnement est très long, parce que l’on favorise la création, la reprise, mais nous aidons aussi la croissance ! Une entreprise qui se développe, nous essayons de lui donner un coup de pouce, un conseil. L’accompagnement aidera les nouveaux arrivants, en essayant de les « ouvrir » un peu et de ne pas rester tout seul dans le développement et la création de son entreprise.

Les résultats de cette démarche sont très positifs : 79 entreprises financées, 182 emplois directs créés ou maintenus, avec un taux de remboursement des aides de 99%. Mais il y a eu des échecs, aussi « Il y a des entrepreneurs qui se cassent la figure au bout de deux, trois, quatre ans. Certes il y a un lien financier avec nous, pour autant, notre volonté c’est bien d’accompagner. Nous ne les lâchons pas. Les bénévoles de notre association sont là pour accompagner les entreprises en difficulté avec la banque, la famille… Nous les aidons par exemple à rédiger un courrier à un mandataire judiciaire, à un banquier … Quand il y a une période compliquée, nous sommes là tout au long de la vie de l’entreprise. C’est aussi de belles histoires pour ne pas que ce soit des histoires dramatiques. »

Pas question non plus de faire concurrence aux autres territoires « On ne voit pas les autres associations qui font le même travail que nous comme concurrentes. Pas du tout. Chaque unité a ses atouts. On a vraiment l’avantage d’être sur un secteur pas très grand finalement, donc les acteurs peuvent se connaître et s’investir très efficacement à l’aide de notre réseau IGA. D’un point de vue politique, oui, les territoires sont en concurrence. Mais de notre côté nous discutons beaucoup avec les collègues de Cambrai et de Maubeuge. Au sein du réseau Initiative, il y a vraiment de d’entraide. »


Votre avis


Web tv

Vidéos associées


Lire aussi

1 - L'Arrageois : un territoire exemplaire

Le ralentissement économique depuis la crise de 2008 est un frein pour le développement économique de nos territoires. Aujourd’hui, les entreprises se méfient, se ...

2 - BPI France : l’accélérateur

 La Banque Publique d’Investissement a débarqué dans l’hexagone sous cette forme le 31 décembre 2012, avec l’appui à l’époque du gouv ...

3 - Au niveau local : Initiative Grand Arras est l’un des précurseurs dans la région pour aider les entreprises du territoire (1/2)

Au lendemain de la création de la Communauté Urbaine d’Arras et afin de réveiller la belle endormie arrageoise, la structure d’Initiative Grand Arras voit le jour e ...

5 - Ces entrepreneurs qui n’ont pas peur de se lancer

Des personnes passionnées : c’est avant tout avec cette philosophie que les jeunes du territoire se lancent dans l’entrepenariat.

Au sein du réseau initiative, il ...

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais