NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

ARRAS : L'équipe du film « l'Empereur de Paris » met à l'honneur la Rue François Vidocq.

Ce 3 Novembre, un nouveau nom de rue, « François Vidocq », a été inauguré par la mairie d'Arras et l'équipe du film « l'Empereur de Paris », un événement ayant eu lieu, en amont du Arras Film Festival.


Par François GREUEZ

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Le rendez vous avait eu lieu à 16h à l'angle des rues de la Braderie et des Trois Visages, où plus d'une centaine de personnes, attendait avec impatience, l'arrivée de l'équipe du film mais plus précisément de Vincent Cassel, l'acteur chouchou des français.

L'équipe du film arrive sur place, Vincent Cassel profite de cette chaleur humaine Arrageoise, pour faire un bain de foule, les selfies et autographes étaient au programme.

Frédéric Leturque, Maire d'Arras, débute son discours en saluant l'équipe puis raconte l'histoire locale et mouvementée de Vidocq dans la cité Arrageoise.

Eugène-François Vidocq est né le 23 juillet 1775 à Arras, il était un grand aventurier devenu délinquant puis bagnard, avant d'être policier et détective privé. Il décède le 11 mai 1857 à Paris.

Vincent Cassel prend la parole d'un air étonné par rapport à Vidocq : « Ça peut paraître curieux de consacrer une rue à quelqu’un qui a été à la fois voleur, saltimbanque, bagnard, faussaire, marchand, chef de la Sûreté. Si ses parents étaient là, ils auraient été surpris. Il fait partie de l’histoire d’un homme, d’une ville et d'un monde. »

L'événement était en amont du Arras Film Festival, le soir-même, l'équipe du film présentée en avant-première « l'Empereur de Paris » au Casino d'Arras de nouveau à guichets fermés.

Sous le règne de Napoléon, François Vidocq, le seul homme à s'être échappé des plus grands bagnes du pays, est une légende des bas-fonds parisiens. Laissé pour mort après sa dernière évasion spectaculaire, l'ex-bagnard essaye de se faire oublier sous les traits d'un simple commerçant. Son passé le rattrape pourtant, et, après avoir été accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, il propose un marché au chef de la sûreté : il rejoint la police pour combattre la pègre, en échange de sa liberté. Malgré des résultats exceptionnels, il provoque l'hostilité de ses confrères policiers et la fureur de la pègre qui a mis sa tête à prix.


 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Découvrez l’hôtel et le parc de la préfecture ce 22 Septembre.
Par François Greuez
A l’occasion de la 36ème édition des « Journées Européennes du Patrimoine », l’hôtel et le parc de la Préfecture du Pas-de-Calais seront ouverts au public le dimanche 22 septembre 2019 de 10h à 12h et de 14h à 18h. 

Le 16 Septembre 2019

ARRAGEOIS : Pour inciter les habitants à prendre moins la voiture, des aménagements cyclables ont été réalisés
Par François Greuez
A l’occasion de la semaine de la mobilité 2019, la Communauté Urbaine d’Arras et Artis vous propose le samedi 21 septembre une balade à vélo pour découvrir des itinéraires cyclables. En 2019, la Communauté Urbaine d’Arras a poursuivi ses aménagements cyclables, dans la ville, mais aussi dans les communes rurales, pour faciliter l’usage du vélo au quotidien.

Le 16 Septembre 2019

ARRAS : Le Festival les Inouïes, « Sur un malentendu » avec la Compagnie Les Sourds-Doués le 22 Septembre
Par François Greuez
Très appliqué, le quatuor attaque son fameux programme… Mais soudain, ça déraille et le cap du récital semble bien difficile à tenir : comment poursuivre avec quatre artistes fêlés, bien singulièrement cravatés et devenus incontrôlables ?!

Le 15 Septembre 2019

ARRAS : La transformation de la gare d'Arras et de la Petite Vitesse se dessine avec les habitants.
Par François Greuez
Porte d'entrée dans le territoire, la gare d'Arras et ses 4 millions de voyageurs chaque année, va faire l'objet d'une concertation avec les habitants du territoire pour imaginer la gare de demain, le quartier de demain aussi, en y intégrant notamment de nouvelles mobilités.

Le 14 Septembre 2019

ARRAS : Un exemplaire inédit du Traité de Versailles au Musée des Beaux Arts.
Par François Greuez
Cet exemplaire, de format plus réduit que le traité lui-même, fut remis à Jules Laroche, diplomate français et l’un des principaux négociateurs pour la France à la Conférence de la Paix du 28 juin 1919 à Versailles.

Le 12 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais