NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

ARRAS : Le premier ministre Portugais António Costa, en visite dans la cité de l'Artois.

Ce 9 Avril, avait eu lieu, la visite exceptionnelle du premier ministre Portugais, Antonio Costa dans la cité de l'Artois à la suite des commémorations du centenaire de la bataille de la Lys. La ville d'Arras s’était vue décerner en 1935 l’ordre de la Tour et de l’Épée, la plus haute distinction militaire portugaise


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !



6 photos disponibles : VOIR LES PHOTOS

Retour un siècle auparavant, la bataille de la Lys s'est déroulée du 9 au 29 Avril 1918. L'armée, composée de la seconde division portugaise, commandée par le général Gomes da Costa , avec approximativement 20 000 hommes, perd environ 300 officiers et 7 000 hommes, tués, blessés ou prisonniers, en résistant à l'attaque de quatre divisions allemandes, fortes de 50 000 hommes, de la VIe armée allemande commandée par le général von Quast.
En juillet 1918, des troupes portugaises sont stationnées à Arras et reçoivent une formation de la part d’officiers britanniques. En souvenir de ce passage et de l’accueil réservé par les Arrageois, l’ordre de la Tour et de l’Épée, la plus haute distinction militaire du Portugal, est attribuée à la Ville en 1935.

Ce 9 Avril 2018, la Ville d'Arras reçoit le premier ministre Portugais avec sa délégation mais également la secrétaire d’État chargée des anciens combattants, Geneviève DARRIEUSSECQ.

Un grand dispositif a été mis en place par les services de la préfecture et de la police pour un accueil au pied du beffroi d'Arras.

Malgré un temps pluvieux, quelques courageux ont attendus derrière les barrières pour voir le premier ministre avec les petits drapeaux du Portugal, offerts par la ville.

Le premier ministre Portugais en compagnie de la secrétaire d’État arrive vers le beffroi, avec un accueil chaleureux par le maire d'Arras, Frédéric Leturque.

Avant les discours, le maire d'Arras et António Costa dévoile l’ordre de la Tour et de l’Épée sous les applaudissements des Français comme des Portugais.

« C'est un honneur, mais également pour toute la ville d'Arras, pour la région, qui nous permet finalement de continuer à redécouvrir l'histoire de la première guerre mondiale, on a engagé un gros travail de mémoire depuis 2014, le centenaire nous a permis de renouer avec des pays frères ou éloignés. Aujourd’hui, c'est avec un pays amis européen, dont on ne soupçonner pas la relation qu'à avec Arras, ça reste pour nous une grande fierté. » raconte Frédéric Leturque, le Maire d'Arras.

Après les discours officiels, l'ensemble de la délégation Française et Portugaises prennent la direction du Musée des Beaux Arts, à seulement quelques mètres des places d'Arras à l'occasion de l'inauguration de l'exposition temporaire « Le Portugal au Front : visions d'artistes 1918-2018 »

3 artistes Portugais exposent leurs œuvres, tel que des peintures et des dessins, avec un rappel à la mémoire des temps pénibles et d'angoisse, vécues sur le Front, mal connue aujourd'hui.

Une exposition à découvrir jusqu'au 7 mai 2018 au Musée des Beaux Arts d'Arras (plus d'informations sur www.arras.fr)

La délégation Portugaise quitte l'Artois en direction d'autres villes de la région jusque demain.

 

 

 

 

 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Découvrez l’hôtel et le parc de la préfecture ce 22 Septembre.
Par François Greuez
A l’occasion de la 36ème édition des « Journées Européennes du Patrimoine », l’hôtel et le parc de la Préfecture du Pas-de-Calais seront ouverts au public le dimanche 22 septembre 2019 de 10h à 12h et de 14h à 18h. 

Le 16 Septembre 2019

ARRAGEOIS : Pour inciter les habitants à prendre moins la voiture, des aménagements cyclables ont été réalisés
Par François Greuez
A l’occasion de la semaine de la mobilité 2019, la Communauté Urbaine d’Arras et Artis vous propose le samedi 21 septembre une balade à vélo pour découvrir des itinéraires cyclables. En 2019, la Communauté Urbaine d’Arras a poursuivi ses aménagements cyclables, dans la ville, mais aussi dans les communes rurales, pour faciliter l’usage du vélo au quotidien.

Le 16 Septembre 2019

ARRAS : Le Festival les Inouïes, « Sur un malentendu » avec la Compagnie Les Sourds-Doués le 22 Septembre
Par François Greuez
Très appliqué, le quatuor attaque son fameux programme… Mais soudain, ça déraille et le cap du récital semble bien difficile à tenir : comment poursuivre avec quatre artistes fêlés, bien singulièrement cravatés et devenus incontrôlables ?!

Le 15 Septembre 2019

ARRAS : La transformation de la gare d'Arras et de la Petite Vitesse se dessine avec les habitants.
Par François Greuez
Porte d'entrée dans le territoire, la gare d'Arras et ses 4 millions de voyageurs chaque année, va faire l'objet d'une concertation avec les habitants du territoire pour imaginer la gare de demain, le quartier de demain aussi, en y intégrant notamment de nouvelles mobilités.

Le 14 Septembre 2019

ARRAS : Un exemplaire inédit du Traité de Versailles au Musée des Beaux Arts.
Par François Greuez
Cet exemplaire, de format plus réduit que le traité lui-même, fut remis à Jules Laroche, diplomate français et l’un des principaux négociateurs pour la France à la Conférence de la Paix du 28 juin 1919 à Versailles.

Le 12 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais