NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

ARRAS : Une dizaine de secouristes de la Croix Rouge d'Arras prennent la direction de Saint-Martin pour aider la population.

Il y a quelques jours, l'ouragan Irma a ravagé l'ensemble des îles de Saint Martin et Saint-Barthélemy, une mobilisation s'est préparée urgemment par la Croix-Rouge dans l'ensemble de l'Hexagone.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

ARRAS : Une dizaine de secouristes de la Croix Rouge d'Arras prennent la direction de Saint-Martin pour aider la population.

3 photos disponibles : VOIR LES PHOTOS

Aujourd'hui, ces neufs secouristes vont prendre la direction de Saint-Martin pour secourir la population tristement touchée par le passage de l’ouragan Irma.

Pour l'un de ses trois bénévoles de la Croix-Rouge (Damien, Mathieu et Marie), débute leur première mission hors Hexagone. Ce matin, ils ont pris un vol en direction de la Guadeloupe affrétes par le Ministere de l'Intérieur et arriveront pour Saint Martin pour une dizaine de jour de mission :

- 1ere phase : mission d'évaluation sur le terrain

- 2eme phase : rétablissement des activités sur place.

Dans leurs paquetages, ils ont prévu l'ensemble de leurs vêtements et de matériels de secours de la Croix-Rouge, de quoi tenir un long moment et de prêter main forte !

Depuis 2006, une délégation de la Croix-Rouge française pour la région caribéenne est prête à tout moment pour répondre en urgence à ce genre de situation (le plan "PIRAC" / Plateforme d'Intervention Régionale Amériques Caraïbes)

Les six autres secouristes de la Croix-Rouge du Pas-de-Calais rejoindront leurs collègues sur place et s’envoleront ces prochains jours pour Saint-Martin.

Au total, c'est plus d'une centaine de secouristes de toute la France qui prennent la direction des lieux de la castraphophe par l'ouragan.

 

(PHOTOS : Croix Rouge 62)
 

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Découvrir le patrimoine d'Arras à la lampe de torche ? C'est possible !
Par François Greuez
Quoi de plus mystérieux que de parcourir, à la nuit tombée, les monuments et sites Arrageois grâce à votre lampe de poche?

Le 17 Octobre 2018

ARRAS : Une semaine sur l'emploi dans les quartiers prioritaire de la ville (QPV)
Par François Greuez
Richard SMITH, secrétaire général adjoint de la préfecture du Pas-de-Calais, sous- préfet en charge de la cohésion sociale, s'est rendu ce 17 Octobre, en présence de Didier THOMAS, directeur territorial de pôle emploi et de Catherine SAVARY, directrice de la mission locale en Pays d'Artois, à l’agence Pôle Emploi Symphorine pour présenter l’ensemble des actions qui seront entreprises dans le cadre de la première édition de la semaine de l’emploi dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Le 17 Octobre 2018

ARRAS : Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire a signé le premier contrat de transition écologique.
Par François Greuez
La Communauté urbaine d’Arras s’est engagée dans l’expérimentation des contrats de transition écologique lancée par le ministère de la transition écologique et solidaire et sera le premier à signer ce contrat avec l’État.

Le 11 Octobre 2018

ARRAS : Un gros programme pour la 19e édition du Arras Film Festival !
Par François Greuez
Du 2 au 11 Novembre, aura lieu la 19e édition du Arras Film Festival, l’événement incontournable et cinématographique de la région. L'an dernier, plus de 45.000 spectateurs sont venus au Arras Film Festival.

Le 07 Octobre 2018

VITRY EN ARTOIS : Le nouveau centre de compostage des végétaux désormais opérationnel.
Par François Greuez
Dans le cadre de sa politique de développement et de modernisation des équipements de traitement, le SYMEVAD s'est engagé dans la construction d'une nouvelle unité de compostage et de production de bois énergie. Cette nouvelle plate forme, implantée sur la commune de Vitry en Artois, dispose d'une capacité de traitement annuelle de 32.000 tonnes de déchets végétaux.

Le 06 Octobre 2018