NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

ARRAS : Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire en visite à Arras

A l’occasion d’un déplacement aujourd’hui à Arras, Sébastien Lecornu a détaillé les objectifs et la mise en œuvre opérationnelle des prochains « contrats de transition écologique ». Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé que les premiers contrats seraient signés au cours du deuxième trimestre 2018, en concertation avec tous les acteurs des collectivités engagées, en vue d’une expérimentation dans une quinzaine de territoires en 2018.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

ARRAS : Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire en visite à Arras

3 photos disponibles : VOIR LES PHOTOS

« Les contrats de transition écologique sont un outil inédit qui associe les collectivités locales et les entreprises d’un territoire. Ils vont engager une conversion du tissu économique local autour de projets durables et concrets. Les territoires qui font le choix de s’engager dans cette démarche anticipent les mutations économiques et de parier sur le développement de l’économie décarbonée pour créer des emplois. Le ministère de la Transition écologique s’est doté d’une équipe de négociation qui est chargée d’accompagner les élus et les chefs d’entreprises dans la définition des actions qui formeront ces contrats au plus près des réalités du terrain. », a déclaré Sébastien Lecornu lors de la rencontre.
 
Pour lancer les premières concertations avec les territoires, le secrétaire d’État a choisi Arras, collectivité particulièrement engagée dans la « Troisième Révolution industrielle » (dynamique Rev3). La réunion d’aujourd’hui a ainsi permis de définir les axes des futurs contrats :
 
-       Des partenariats au plus proche de la réalité locale
 
-       Une collaboration à tous les échelons territoriaux 
 
-       Pour la première fois, les entreprises locales pleinement associées 
 
-       Une logique de guichet unique pour le financement des projets 
 
-       Un accompagnement de l’État par une équipe dédiée
 
-       Une quinzaine de démonstrateurs en 2018 
 
« Les actions déployées à Arras sont la déclinaison locale des engagements pris par la France avec le Plan climat. Je tiens à vous féliciter pour votre mobilisation : le contrat de transition écologique que nous commençons à bâtir aujourd’hui servira d’exemple aux collectivités et aux entreprises qui veulent s’engager dans une transformation sociale, économique et solidaire de leur territoire » a conclu Sébastien Lecornu.
 
Des négociations sont également organisées à partir de ce vendredi 12 décembre 2017 dans le département de la Corrèze avec l’ensemble des établissements publics communaux, les chambres consulaires et les entreprises du territoire.

Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

VIMY : Faites la Paix a réuni plusieurs milliers de personnes.
Par François Greuez
Ce dimanche matin, avait eu lieu au Mémorial Canadien de Vimy, le rassemblement « Faites la paix », un rassemblement avec une majorité de jeunes scouts, avec un seul objectif de parler de paix. Une chaîne humaine a été mise en place entre le cimetière allemand de Neuville Saint-Vaast et la nécropole de Notre Dame de Lorette.

Le 23 Avril 2018

ARRAS : La ville pense à l'avenir de demain avec Smart City.
Par François Greuez
Lors d'une présentation présentée à la presse et plusieurs jours plus tard aux habitants d'Arras, l'équipe de chargé de mission de Smart City, montre et explique l'avenir de demain pour la ville d'Arras.

Le 22 Avril 2018

ARRAS : La ville poursuit son action contre les incivilités.
Par François Greuez
Sur le domaine public, sur les véhicules municipaux, sur les réseaux sociaux,   elles fleurissent un peu partout en ville, depuis le 11 avril dernier. La ville d’Arras a souhaité se saisir de l’arrivée des beaux jours pour sensibiliser et lutter contre les incivilités.  

Le 16 Avril 2018

ARRAS : Les associations d'usagers de train en colère.
Par François Greuez
Depuis le début de la grève de la SNCF, les usagers du train et clients de la SNCF, sont les premiers à subir la grève et, pourtant, ils sont écartés du débat alors que celui-ci les concerne au premier chef.

Le 12 Avril 2018

PARIS : Une trentaine d'avocats d'Arras ont manifesté à Paris ce mercredi contre le projet de réforme de la justice
Par Jean Rimbaud
Une forte mobilisation locale contre un projet de loi dont la crainte principale est qu'il éloigne les justiciables de la justice.

Le 11 Avril 2018