NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

Camille, nouvelle habitante d'Arras : "La ville bouge beaucoup"

La jeune demoiselle est originaire de Chamonix



Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

En juin dernier, une enquête du site https://www.laou.fr présentée 10 villes situées à 1h de Paris où il fait bon vivre. Et comme on pouvait s'y attendre, Arras fait partie des villes les plus intéressantes selon le site, qui la présente comme telles sur son site :

- "Cette impression qu’à Arras on ne peut jamais s’ennuyer"

- "Cette fraternité et cette chaleur humaine typique des gens du Nord. On ne savait plus vraiment si on avait envie de reprendre le train dans l’autre sens.."

Du coup, nous avons rencontrés dernièrement une nouvelle habitante d'Arras, originaire de Chamonix, située dans le département de la Haute-Savoie :

 "Je suis venue pour le travail parce que j’ai eu une opportunité professionnelle chez Shimano (société basée à St Laurent Blangy donc juste à côté). Je n’avais pas spécialement d’aprioris comme j’aime beaucoup le Nord de la France. Peut-être un peu peur du climat, et je dois admettre que mon apriori est plutôt fondé jusque là !

Sinon le rythme de vie est très agréable, c’est joli et calme dans le bon sens du terme ! La ville bouge beaucoup et la mairie propose plein d’activités, c’est top. Et c’est une très belle région pour faire du sport : courir au bord de l’eau en regardant les petits canards, aller rouler vers Notre Dame de Lorette ou encore nager à l’Aquarena… Je m’éclate."

À l'image de Camille, des lecteurs du site internet s'en donnent à coeur joie sur la ville rencontrant  « plein de gens pour nous aider à découvrir la ville, papoter autour d’un café, nous faire visiter les lieux, et nous inviter à revenir ! Avec un tel accueil, les clichés s’effacent en un tour de main pour laisser place aux rencontres et aux bonnes surprises. »

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Découvrez l’hôtel et le parc de la préfecture ce 22 Septembre.
Par François Greuez
A l’occasion de la 36ème édition des « Journées Européennes du Patrimoine », l’hôtel et le parc de la Préfecture du Pas-de-Calais seront ouverts au public le dimanche 22 septembre 2019 de 10h à 12h et de 14h à 18h. 

Le 16 Septembre 2019

ARRAGEOIS : Pour inciter les habitants à prendre moins la voiture, des aménagements cyclables ont été réalisés
Par François Greuez
A l’occasion de la semaine de la mobilité 2019, la Communauté Urbaine d’Arras et Artis vous propose le samedi 21 septembre une balade à vélo pour découvrir des itinéraires cyclables. En 2019, la Communauté Urbaine d’Arras a poursuivi ses aménagements cyclables, dans la ville, mais aussi dans les communes rurales, pour faciliter l’usage du vélo au quotidien.

Le 16 Septembre 2019

ARRAS : Le Festival les Inouïes, « Sur un malentendu » avec la Compagnie Les Sourds-Doués le 22 Septembre
Par François Greuez
Très appliqué, le quatuor attaque son fameux programme… Mais soudain, ça déraille et le cap du récital semble bien difficile à tenir : comment poursuivre avec quatre artistes fêlés, bien singulièrement cravatés et devenus incontrôlables ?!

Le 15 Septembre 2019

ARRAS : La transformation de la gare d'Arras et de la Petite Vitesse se dessine avec les habitants.
Par François Greuez
Porte d'entrée dans le territoire, la gare d'Arras et ses 4 millions de voyageurs chaque année, va faire l'objet d'une concertation avec les habitants du territoire pour imaginer la gare de demain, le quartier de demain aussi, en y intégrant notamment de nouvelles mobilités.

Le 14 Septembre 2019

ARRAS : Un exemplaire inédit du Traité de Versailles au Musée des Beaux Arts.
Par François Greuez
Cet exemplaire, de format plus réduit que le traité lui-même, fut remis à Jules Laroche, diplomate français et l’un des principaux négociateurs pour la France à la Conférence de la Paix du 28 juin 1919 à Versailles.

Le 12 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais