NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

DOUAI : 25 élèves du collège Gayant visitent le commissariat de police.

Chaque année, le ministère de l’Intérieur organise les Rencontres de la sécurité, afin de présenter aux Français, les services assurant leur sécurité au quotidien, comme dans les situations exceptionnelles : sécurité intérieure, lutte contre la délinquance, aide aux victimes, sécurité civile, lutte contre les incendies et catastrophes, premiers secours, gestes qui sauvent, sécurité routière.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

DOUAI : 25 élèves du collège Gayant visitent le commissariat de police.

4 photos disponibles : VOIR LES PHOTOS

La 6e édition de ces rencontres se déroulera du 10 au 13 octobre. Durant quatre jours, policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, douaniers, intervenants de la sécurité routière, bénévoles des associations de sécurité civile seront en contact direct avec la population en ouvrant leurs portes, en se rendant au-devant des professionnels, des jeunes et des élèves, des personnes engagées dans des associations… pour les informer, les sensibiliser et les conseiller. Plus de 50 événements sont programmés, durant ces 4 jours, dans tout le département.

25 jeunes du collège Gayant en REP+ ont visités le commissariat de Douai. Tous âgés entre 14 et 16 ans , ils ont pu voir les coulisses d'un commissariat en compagnie de la commissaire.

Ils ont visités quelques bureaux comme la brigade des mineurs mais aussi (en discrétion) à proximité des cellules.

Ils ont pu testés le matériel de la police comme la matraque, le gilet par balle, les menottes …

Pour la commissaire, les rencontres de la sécurité permettent de montrer à des jeunes les services qui assurent leur sécurité tous les jours.

Après cette visite, quelques jeunes se disent intéressés pour faire partir de la Police, quand ils auront la majorité.

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Découvrir le patrimoine d'Arras à la lampe de torche ? C'est possible !
Par François Greuez
Quoi de plus mystérieux que de parcourir, à la nuit tombée, les monuments et sites Arrageois grâce à votre lampe de poche?

Le 17 Octobre 2018

ARRAS : Une semaine sur l'emploi dans les quartiers prioritaire de la ville (QPV)
Par François Greuez
Richard SMITH, secrétaire général adjoint de la préfecture du Pas-de-Calais, sous- préfet en charge de la cohésion sociale, s'est rendu ce 17 Octobre, en présence de Didier THOMAS, directeur territorial de pôle emploi et de Catherine SAVARY, directrice de la mission locale en Pays d'Artois, à l’agence Pôle Emploi Symphorine pour présenter l’ensemble des actions qui seront entreprises dans le cadre de la première édition de la semaine de l’emploi dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Le 17 Octobre 2018

ARRAS : Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire a signé le premier contrat de transition écologique.
Par François Greuez
La Communauté urbaine d’Arras s’est engagée dans l’expérimentation des contrats de transition écologique lancée par le ministère de la transition écologique et solidaire et sera le premier à signer ce contrat avec l’État.

Le 11 Octobre 2018

ARRAS : Un gros programme pour la 19e édition du Arras Film Festival !
Par François Greuez
Du 2 au 11 Novembre, aura lieu la 19e édition du Arras Film Festival, l’événement incontournable et cinématographique de la région. L'an dernier, plus de 45.000 spectateurs sont venus au Arras Film Festival.

Le 07 Octobre 2018

VITRY EN ARTOIS : Le nouveau centre de compostage des végétaux désormais opérationnel.
Par François Greuez
Dans le cadre de sa politique de développement et de modernisation des équipements de traitement, le SYMEVAD s'est engagé dans la construction d'une nouvelle unité de compostage et de production de bois énergie. Cette nouvelle plate forme, implantée sur la commune de Vitry en Artois, dispose d'une capacité de traitement annuelle de 32.000 tonnes de déchets végétaux.

Le 06 Octobre 2018