NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

DOUAISIS : Un véhicule auto-école pour les personnes à mobilité réduite.

L'action de prévention sécurité routière (APSR) lancent le code et le permis aux personnes handicapées. L'association possède un véhicule modifié pour l'apprentissage.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

L’APSR a été créé en 2002 par deux Inspecteurs départementaux de sécurité routière (IDSR) qui interviennent toujours bénévolement dans les différentes actions.

Une association sous loi 1901, créée dans l’objectif de développer dans ses actions et partout où elle est appelée à intervenir une culture de sécurité routière.

Elle a pour but de proposer aux personnes dépourvues d’emploi et en grandes difficultés sociales, professionnelles et physiques des actions spécifiques et particulières visant à faciliter leur mobilité et leur intégration dans le marché du travail.

Depuis des années, l'association constate parmi leurs élèves :
- Une catégorie de personnes présentant des pathologies les handicapant dans les différentes phases de l’accès au permis de conduire, par exemple dyspraxie etc....
- Une catégorie de personnes atteintes d’une déficience motrice de naissance ou suite à un accident, ces personnes ne trouvaient pas, sur l’arrondissement de Douai, une auto-école pour les former à la conduite sur un véhicule aménagé et ainsi les mettre en situation de réussite à l’examen du permis de conduire.

L’équipe de l’APSR forte de son expérience, et grâce au travail réalisé lors des rendez-vous individuels de suivi et des méthodes pédagogiques mises en place, notamment à l’aide des outils qu’elle réalise et l’acquisition d’un véhicule a boite automatique aménagé pour les personnes présentant certains handicaps permet une approche des épreuves du permis de conduire adaptée aux publics les plus en difficultés du véhicule


 

Pour apporter un nouveau service, l’APSR s’est doté d’un véhicule à boite automatique hybride équipé pour permettre l’apprentissage destiné à :
- Des personnes ayant des difficultés sur un véhicule à boite manuelle.
- Des personnes qui présentent une déficience motrice

 

Plus d’informations sur www.apsr.fr / APSRautoecole@gmail.com / 03 27 89 28 35

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Le sous-préfet d'Arras, Marc Del Grande quitte l'Artois pour la Préfecture de Guyane.
Par François Greuez
Le secrétaire général de la préfecture du Pas-de-Calais et sous-préfet de l’arrondissement d’Arras, Marc Del Grande, succède au préfet Patrice Faure qui part en Bretagne.

Le 18 Juillet 2019

ARRAS : Récit de trois jours du Main Square Festival 2019.
Par François Greuez
On a pour habitude de faire toujours des articles classiques, quoi de mieux cette fois-ci, de faire un récit de ses trois jours de festivités du Main Square Festival à la Citadelle d'Arras, avec plus de 125.000 festivaliers cette année.

Le 18 Juillet 2019

ARRAS : Bilan positif et sécuritaire du Main Square Festival d’Arras 2019
Par François Greuez
L’édition 2019 du Main Square Festival d’Arras du 5 au 7 juillet a enregistré, sur les 3 jours, 115 731 entrées. 

Le 18 Juillet 2019

ARRAS : Pour sa réouverture, la piscine Daullé ouvre ses portes !
Par François Greuez
Fermée depuis le 27 septembre afin d’effectuer des travaux de rénovation, la Piscine Georges Daullé ré-ouvre ses portes ce mardi 23 avril. A cette occasion, une journée Portes Ouvertes est organisée le lundi 29 avril, de 17h30 à 20h.

Le 19 Avril 2019

ARRAGEOIS : Investir dans l’immobilier dans le Grand Arras, c’est le bon moment.
Par François Greuez
Aujourd’hui, la Communauté Urbaine d'Arras a deux bonnes raisons d’investir dans le territoire, grâce à deux dispositifs immobiliers

Le 19 Avril 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais