NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

Du changement pour décembre 2016 sur les lignes TGV Paris-Arras

Frédéric Leturque et Philippe Rapeneau se sont félicités hier des nouveaux horaires de trains en heure de pointe


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

La SNCF a proposé hier la mise en place d’un nouveau train à 18h37 pour tenter de satisfaire l'ensemble des usagers, suite à de nombreuses suppressions de trains ces dernières années.

En 2014, une forte mobilisation avait rassemblé élus de l'arrageois et usagers, entre courriers adressés au PDG de la SNCF, Guillaume Pépy, et au ministère de tutelle, organisation de la riposte via les réseaux sociaux, manifestations en gare du Nord et devant l’Assemblée nationale, sit-in en gare d’Arras, distributions de tracts dans les trains et sur le marché de Noël, afin de maintenir le TGV Paris-Arras de 18 h 22. Cette horaire était menacé de suppression, à cause d'un trafic saturé sur la ligne TER Paris-Creil. Le problème du 18h22 était donc une surcharge du nombre d'usagers.

LES CHANGEMENTS 

À compter de janvier 2017, en fin de journée, le niveau de dessertes sera maintenu et les nouveaux horaires sont les suivants : 17h52, 18h37, 19h22 et 19h52.
Le matin, deux TGV venant d'Hazebrouck et de Valenciennes fusionneront à Arras pour un départ commun vers 7h59. À partir du 14 décembre 2016, le matin, les départs d'Arras, direction Paris, se feront par les TGV de 6 h 17, 6 h 56, 7 h 17 et 7 h 59 (le dernier TGV partira à 11 h 17).

Cette offre sera maintenue au moins jusqu'en 2018, avec onze allers-retours quotidiens.
La réaction de Jacky Lion, Directeur Régional SNCF Mobilités, du Maire d'Arras Frédéric Leturque, du vice-président des Hauts-de-France délégué aux transports Gérald Darmanin, et de Michel Castet, président du Comité des Usagers Ferroviaire.

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées


Retour

Autres articles :

ARRAS : Découvrez l’hôtel et le parc de la préfecture ce 22 Septembre.
Par François Greuez
A l’occasion de la 36ème édition des « Journées Européennes du Patrimoine », l’hôtel et le parc de la Préfecture du Pas-de-Calais seront ouverts au public le dimanche 22 septembre 2019 de 10h à 12h et de 14h à 18h. 

Le 16 Septembre 2019

ARRAGEOIS : Pour inciter les habitants à prendre moins la voiture, des aménagements cyclables ont été réalisés
Par François Greuez
A l’occasion de la semaine de la mobilité 2019, la Communauté Urbaine d’Arras et Artis vous propose le samedi 21 septembre une balade à vélo pour découvrir des itinéraires cyclables. En 2019, la Communauté Urbaine d’Arras a poursuivi ses aménagements cyclables, dans la ville, mais aussi dans les communes rurales, pour faciliter l’usage du vélo au quotidien.

Le 16 Septembre 2019

ARRAS : Le Festival les Inouïes, « Sur un malentendu » avec la Compagnie Les Sourds-Doués le 22 Septembre
Par François Greuez
Très appliqué, le quatuor attaque son fameux programme… Mais soudain, ça déraille et le cap du récital semble bien difficile à tenir : comment poursuivre avec quatre artistes fêlés, bien singulièrement cravatés et devenus incontrôlables ?!

Le 15 Septembre 2019

ARRAS : La transformation de la gare d'Arras et de la Petite Vitesse se dessine avec les habitants.
Par François Greuez
Porte d'entrée dans le territoire, la gare d'Arras et ses 4 millions de voyageurs chaque année, va faire l'objet d'une concertation avec les habitants du territoire pour imaginer la gare de demain, le quartier de demain aussi, en y intégrant notamment de nouvelles mobilités.

Le 14 Septembre 2019

ARRAS : Un exemplaire inédit du Traité de Versailles au Musée des Beaux Arts.
Par François Greuez
Cet exemplaire, de format plus réduit que le traité lui-même, fut remis à Jules Laroche, diplomate français et l’un des principaux négociateurs pour la France à la Conférence de la Paix du 28 juin 1919 à Versailles.

Le 12 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais