NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

Les 50 ans de la Communauté Urbaine d'Arras

Philippe Rapeneau a invité trois élus présents à la création du district urbain, le 14 février 1966


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Lors de son élection à la présidence en février 1966, Guy Mollet, prononce ces mots :
« Je considère cette journée de création du district comme une journée de joie et de fierté. De joie, car c’est la réalisation d’un vieux rêve. Il y a des années que j’essaie de convaincre de nombreux élus pour bâtir ensemble ce district, non seulement pour le grand bien de la ville d’Arras, mais aussi pour l’ensemble des communes. Il est important de nous serrer les coudes, car il nous faut défendre notre place au soleil. La place d’Arras et de son district est toute tracée, car il n’est pas loin de Paris. Le district exigera de nous, la volonté de nous défendre et de lutter. L’avenir de ce petit coin du Pas-de-Calais, nous allons le dessiner et faire un ensemble cohérent et riche. Longue vie, et prospérité au district. »

Des propos qui, 50 ans après, n’ont rien perdu de leur sens. Longuement, Philippe Rapeneau est revenu sur les forces de la Communauté Urbaine d’Arras d’aujourd’hui. À l'époque, c'est Michel Darras, qui rédigera les statuts du futur district urbain, qu'il a présidé de 1975 à 1983. Un district en pleine extension qui a vu, au fil des années, 39 communes se rallier pour en faire aujourd'hui une communauté qui compte désormais 101 879 habitants (détails ci-dessous).
La première séance de ce District urbain de la région d’Arras qui s’est tenue à l’hôtel de ville d’Arras, s’est tenue le 14 février 1966. Sur les quarante élus présents à cette première réunion, trois sont encore en vie : les Arrageois Jean-Marie Vanlerenberghe et Léon Fatous et le Beaurinois Robert Debande. Nous les avons rencontrés.

Les dates clés :
Création en 1965, avec dix communes : Arras, Achicourt, Anzin-Saint-Aubin, Athies, Beaurains, Dainville, Feuchy, Saint-Nicolas-lez-Arras, Saint-Laurent-Blangy et Tilloy-les-Mofflaines. Arrivées d'Agny en 1966, de Sainte-Catherine en 1970, de Bailleul-sire-Berthoult en 1980, Monchy-le-Preux en 1990, Willerval en 1991 ainsi que Thélus et Wancourt en 1993.

1er janvier 1998 : naissance de la Communauté Urbaine d'Arras, avec quatre nouvelles communes : Farbus, Gavrelle, Neuville-Vitasse et Mercatel. Beaumetz-les-Loges, Wailly en 2001 et Fampoux en 2002 rejoignent la CUA.

1er janvier 2013 : Suite à la réforme des collectivités territoriales, la CUA s'est élargie de quinze nouvelles communes : Acq, Boiry-Becquerelle, Boisleux-au-Mont, Boisleux-saint-Marc, Boyelles, Écurie, Étrun, Guémappe, Héninel, Hénin-sur-Cojeul, Maroeuil, Mont-Saint-Éloi, Neuville-Saint-Vaast, Roclincourt et Saint-Martin-sur-Cojeul.

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées


Retour

Autres articles :

ARRAS : Découvrez l’hôtel et le parc de la préfecture ce 22 Septembre.
Par François Greuez
A l’occasion de la 36ème édition des « Journées Européennes du Patrimoine », l’hôtel et le parc de la Préfecture du Pas-de-Calais seront ouverts au public le dimanche 22 septembre 2019 de 10h à 12h et de 14h à 18h. 

Le 16 Septembre 2019

ARRAGEOIS : Pour inciter les habitants à prendre moins la voiture, des aménagements cyclables ont été réalisés
Par François Greuez
A l’occasion de la semaine de la mobilité 2019, la Communauté Urbaine d’Arras et Artis vous propose le samedi 21 septembre une balade à vélo pour découvrir des itinéraires cyclables. En 2019, la Communauté Urbaine d’Arras a poursuivi ses aménagements cyclables, dans la ville, mais aussi dans les communes rurales, pour faciliter l’usage du vélo au quotidien.

Le 16 Septembre 2019

ARRAS : Le Festival les Inouïes, « Sur un malentendu » avec la Compagnie Les Sourds-Doués le 22 Septembre
Par François Greuez
Très appliqué, le quatuor attaque son fameux programme… Mais soudain, ça déraille et le cap du récital semble bien difficile à tenir : comment poursuivre avec quatre artistes fêlés, bien singulièrement cravatés et devenus incontrôlables ?!

Le 15 Septembre 2019

ARRAS : La transformation de la gare d'Arras et de la Petite Vitesse se dessine avec les habitants.
Par François Greuez
Porte d'entrée dans le territoire, la gare d'Arras et ses 4 millions de voyageurs chaque année, va faire l'objet d'une concertation avec les habitants du territoire pour imaginer la gare de demain, le quartier de demain aussi, en y intégrant notamment de nouvelles mobilités.

Le 14 Septembre 2019

ARRAS : Un exemplaire inédit du Traité de Versailles au Musée des Beaux Arts.
Par François Greuez
Cet exemplaire, de format plus réduit que le traité lui-même, fut remis à Jules Laroche, diplomate français et l’un des principaux négociateurs pour la France à la Conférence de la Paix du 28 juin 1919 à Versailles.

Le 12 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais