NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

PARIS : Une trentaine d'avocats d'Arras ont manifesté à Paris ce mercredi contre le projet de réforme de la justice

Une forte mobilisation locale contre un projet de loi dont la crainte principale est qu'il éloigne les justiciables de la justice.


Par Jean Rimbaud

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !



4 photos disponibles : VOIR LES PHOTOS

Négocier, expliquer et manifester, sont les triples objectifs que se fixe Maître Vincent Debliquis, bâtonnier du barreau d’Arras dans ce moment où les avocats se mobilisent, et descendent en force dans la rue.
Cela ne s’était plus vu depuis longtemps, même avec les mobilisations récentes liées à la réforme de l’aide juridictionnelle.
Le temps était donc plus à la manifestation ce mercredi.

Entre quatre et cinq mille avocats dans la rue au total
De retour de la manifestation qui a rassemblé entre quatre et cinq mille avocats, avoisinant dix pour cent de la profession, le barreau arrageois était représenté d’une trentaine d’entre eux.
A leurs côtés magistrats et greffiers étaient également présents.
Il s’arguent d’une plutôt forte représentativité, de l’ordre de trente pour cent à l’échelle locale, que le bâtonnier explique logiquement par une proximité pour rejoindre Paris, mais aussi parce que nous sommes dans une région où nous risquons d’être plus fortement impacté par les conséquences de cette future loi... face à une population plus fragile.

La raison : « Sous prétexte de dématérialisation, ce projet de loi de 84 pages a pour but d’éloigner la justice des justiciables ».
« Déjà que nous faisons partie des pays le moins doté financièrement, en la rendant plus complexe à saisir, on cherche à diminuer les recours… Au lieu de nommer des juges », affirme Maître Debliquis.
A l’image des Conseils des Prud’hommes où la réforme récente a réduit de moitié les saisines…

La mobilisation va continuer dans les prochains jours 
A une semaine de la présentation du projet de loi par Nicole Belloubet devant les députés, les rendez-vous s’accélèrent Place Vendôme à Paris.
La Ministre de la Justice n’a pas attendu la mobilisation des robes noires sous son bureau ce mercredi pour écouter. Le barreau d’Arras sensibilise de son côté les élus du territoire.

Pour autant la crainte des avocats est que le projet de loi puisse être dévoilé à la dernière minute, et soit voté sans débat.
« Hors de question de tuer le débat dans l’œuf » pour le bâtonnier d’Arras :
La grève perlée des avocats continue dès la semaine prochaine, et d’ici là les rendez-vous pour sensibiliser l’opinion et les élus aussi.

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Découvrez l’hôtel et le parc de la préfecture ce 22 Septembre.
Par François Greuez
A l’occasion de la 36ème édition des « Journées Européennes du Patrimoine », l’hôtel et le parc de la Préfecture du Pas-de-Calais seront ouverts au public le dimanche 22 septembre 2019 de 10h à 12h et de 14h à 18h. 

Le 16 Septembre 2019

ARRAGEOIS : Pour inciter les habitants à prendre moins la voiture, des aménagements cyclables ont été réalisés
Par François Greuez
A l’occasion de la semaine de la mobilité 2019, la Communauté Urbaine d’Arras et Artis vous propose le samedi 21 septembre une balade à vélo pour découvrir des itinéraires cyclables. En 2019, la Communauté Urbaine d’Arras a poursuivi ses aménagements cyclables, dans la ville, mais aussi dans les communes rurales, pour faciliter l’usage du vélo au quotidien.

Le 16 Septembre 2019

ARRAS : Le Festival les Inouïes, « Sur un malentendu » avec la Compagnie Les Sourds-Doués le 22 Septembre
Par François Greuez
Très appliqué, le quatuor attaque son fameux programme… Mais soudain, ça déraille et le cap du récital semble bien difficile à tenir : comment poursuivre avec quatre artistes fêlés, bien singulièrement cravatés et devenus incontrôlables ?!

Le 15 Septembre 2019

ARRAS : La transformation de la gare d'Arras et de la Petite Vitesse se dessine avec les habitants.
Par François Greuez
Porte d'entrée dans le territoire, la gare d'Arras et ses 4 millions de voyageurs chaque année, va faire l'objet d'une concertation avec les habitants du territoire pour imaginer la gare de demain, le quartier de demain aussi, en y intégrant notamment de nouvelles mobilités.

Le 14 Septembre 2019

ARRAS : Un exemplaire inédit du Traité de Versailles au Musée des Beaux Arts.
Par François Greuez
Cet exemplaire, de format plus réduit que le traité lui-même, fut remis à Jules Laroche, diplomate français et l’un des principaux négociateurs pour la France à la Conférence de la Paix du 28 juin 1919 à Versailles.

Le 12 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais