NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

PORTRAIT DE TERRITOIRE - Maxime Colin, l'arrageois, devenu footballeur professionnel

À l'occasion du début de l'Euro 2016 de football, focus sur un joueur originaire de la région


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

 Autant vous le dire tout de suite, le jeune homme ne nous fera aucune révélation sur une arrivée du côté du club phare du territoire, le Racing Club de Lens. Non, le jeune homme de 24 ans est totalement épanoui là où il est, dans le championnat de deuxième division anglais. Au sein de l'équipe de Brentford, Maxime Colin s'est forgé une solide réputation.

Mais avant d'arriver dans un des plus importants championnats européens, le natif d'Arras s'est formé non loin de son lieu de naissance, du côté d'Anzin Saint Aubin puis ensuite au sein de la section sport étude de Lens. Pas de centre sportif de la Gaillette, mais uniquement un passage par Avion, "J'étais proche des joueurs pro', mais j'étais avant tout dans un sport étude. Le premier maillot pro' que j'ai porté c'était quand j'avais 17 ans. Un recruteur du club de Boulogne-sur-Mer, Gilbert Zoonekynd, m'avait repéré à l'époque. L'équipe venait d'accéder à la Ligue 1. J'ai fait le grand écart entre la DH d'Avion et le monde professionnel. J'ai monté les échelons, j'ai signé mon contrat professionnel à Boulogne-sur-Mer. Et tout s'est accéléré ensuite."

"Finir ma carrière en Angleterre"

Rapidement, il intègre la génération de l'équipe de France U20, celle des Alexandre Lacazette, Antoine Griezmann, Clément Grenier. Il disputera la Coupe du Monde de la catégorie en Colombie "Une expérience inoubliable. Je me suis retrouvé face à la star colombienne James Rodriguez. C’était très impressionnant". Sérieux, appliqué, l'Arrageois intègre le club de Troyes, en Ligue 1, "Jean-Marc Furlan, l'entraineur, me voulait absolument. J'ai signé le dernier contrat du mercato de l'époque. C'était vraiment un vrai début, très enrichissant. C'est ce qui m'a permis d'intégrer le club d'Anderlecht, la signature la plus importante de ma carrière." Anderlecht, le premier club de Belgique, fait confiance au jeune footballeur, en jouant 26 matchs en tant que doublure. En découvrant la Ligue des Champions, contre Arsenal, Galatasaray, "Je garde un lien très étroit avec ce club".

Jamais trop loin finalement de sa famille, Maxime Colin a signé l'année passée un contrat avec le club anglais de Brentford. Un club qui fait envier pas mal de formation de la Ligue 1 en terme d'infrastructure, "Je suis très bien là-bas. Ce club pourrait jouer le Top 8 de la Ligue 1 française. On a joué à Derby County devant 35 000 spectateurs, on va devoir jouer Newcastle, Aston Villa l'an prochain.... Brentford est une toute nouvelle équipe dans ce championnat. De mon côté, j'ai essayé justement d'apporter un peu plus de présence physique. Je joue tous les mardis, les samedis. Tu dois être prêt pour tous les matchs, et tu cours énormément de kilomètres par match. C'est l'engagement dans les courses qui est très impressionnant dans ce championnat."

Pour le moment, un retour dans l'hexagone n'est pas envisageable, "J'aimerai intégrer une équipe de Premier League et m'y imposer, ou alors vivre une belle aventure avec Brentford et accéder à la première division. J'ai eu des approches pour revenir en France, mais ce n'est pas mon objectif. Peut-être éventuellement, pour une équipe du Top 5. Mais j'aimerais jouer toute ma carrière Angleterre."

Retrouvez notre vidéo avec Maxime Colin, où il nous parle de l'équipe de France de football. 

 

 

Web tv

Vidéos associées


Retour

Autres articles :

ARRAS : Top départ pour le tremplin musical du Main Square 2018 !
Par François Greuez
C'est ce 15 janvier que débutent les candidatures pour le Tremplin Main Square 2018 ! A la clé : booster votre notoriété en jouant les 6, 7 et 8 juillet, sur la scène "Green Room" devant des milliers de festivaliers.

Le 15 Janvier 2018

ARRAS : Les Tuches débarquent au Cinémovida !
Par François Greuez
Ce 13 Janvier, le réalisateur et l'équipe du film « Les Tuches » débarquaient sur les terres de l'Artois pour la promotion des Tuches troisième volet

Le 14 Janvier 2018

ARRAS : 15 Juillet 2018, la cité de l'Artois sous le signe du sport.
Par François Greuez
Lors des vœux du Maire d'Arras ce 11 Janvier, Frédéric Leturque, a annoncé l'installation d'un écran géant le 15 Juillet sur la place des Héros, cela aura lieu cette été à l'occasion de la Coupe du Monde en Russie, le tout, le même jour que l'étape du Tour de France (Arras-Roubaix)

Le 12 Janvier 2018

ARRAS : Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire en visite à Arras
Par François Greuez
A l’occasion d’un déplacement aujourd’hui à Arras, Sébastien Lecornu a détaillé les objectifs et la mise en œuvre opérationnelle des prochains « contrats de transition écologique ». Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé que les premiers contrats seraient signés au cours du deuxième trimestre 2018, en concertation avec tous les acteurs des collectivités engagées, en vue d’une expérimentation dans une quinzaine de territoires en 2018.

Le 12 Janvier 2018

ARRAS : Le film « Les Tuches 3 » en avant première au Cinémovida d'Arras.
Par François Greuez
Ce samedi au Cinémovida d'Arras, aura lieu l'avant première du film à succès « Les Tuches 3 » avec la présence exceptionnelle du réalisateur et des acteurs du film..

Le 08 Janvier 2018