NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

ST SAULVE : British Steels, la reprise d'Ascoval dans le doute ?

C'est ce mercredi, que British Steels annonce officiellement la reprise d'Ascoval de Saint Saulve malgré un groupe qui serait au bord de la faillite, annoncé la veille par la presse britannique.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Le groupe britannique British Steel, repreneur de l'aciériste d'Ascoval de Saint Saulve, avait annoncé ce mardi mener des discussions afin d'obtenir un soutien financier pour affronter des difficultés qu'il met sur le compte du Brexit.


La chaîne d'information Sky News avait révélé que le gouvernement britannique avait lancé des préparatifs en vue d'une possible faillite du groupe.
 

Dans une déclaration officielle, British Steel avait indiqué "poursuivre des discussions à propos d'un nouveau soutien financier pour aider le groupe à répondre aux problèmes liés au Brexit".

Ce mercredi, British Steels annonce dans un communiqué, qu'il allait reprendre comme prévu l'acièrie D'Ascoval de St Saulve « Le groupe British Steel confirme qu'il entend (…) respecter tous ses engagements afin de mener à bien ce projet de reprise sans délai supplémentaire »

Du côté de l'état, en accord avec la région Hauts-de-France et la métropole de Valenciennes, « confirme son soutien au projet de reprise et apportera sa part du financement dans les conditions négociées, afin de permettre l’effectivité de cette reprise ».

Le gouvernement français reste du moins "vigilant" et donne la priorité à la protection des salariés d'Ascoval, a indiqué mercredi la secrétaire d'État Agnès Pannier-Runacher. "Le premier sujet, c'est de protéger les salariés et de faire en sorte de donner un avenir industriel à ce site", a-t-elle affirmé sur BFM Business.

Quand aux syndicats, après la reprise avortée de leur entreprise par Altifort, ils sont au bord de la crise de nerfs "On n'en peut plus, on est en rain de jouer avec nos nerfs" a confié Nacim Bardi, délégué CGT

Un CE extraordinaire doit avoir lieu lundi auquel assistera, selon Nacim Bardi, le patron de British Steel Roland Junck.

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Ciné à l'ouest, les maternelles font leur cinéma.
Par François Greuez
La médiathèque Verlaine, en partenariat avec l'Education Nationale, organise chaque année un festival de cinéma par et pour les enfants des quartiers Ouest d'Arras, près de 400 enfants et 150 adultes sont touchés par cette opération organisée au Pharos.

Le 22 Mai 2019

FRESNES LES MONTAUBAN : L'Aquarium s'est refait une nouvelle jeunesse.
Par François Greuez
Quatre investisseurs ont décidés de reprendre l'Aquarium, ce bâtiment se trouvant juste en face de la D950, redevient un complexe mutli-services.

Le 21 Mai 2019

ARRAS : [Re] Découvrez votre ville, organisé par Arras Pays d’Artois Tourisme
Par François Greuez
Arras Pays d’Artois Tourisme organise du 3 au 7 juin une série de visites guidées sous la houlette d’un guide conférencier. Partez chaque soir à 18h30, à la (re)découverte de l’histoire d’Arras et de ses multiples visages.

Le 21 Mai 2019

BREBIERES : La déchetterie est définitivement fermée.
Par François Greuez
Osartis-Marquion a reçu pour injonction de la part e la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de procéder à de gros travaux de mise aux normes de la déchetterie de Brebières..

Le 17 Mai 2019

ARRAS : Les rendez vous de l’entrepreneuriat Jeune & Audacieux de passage à l'université d'Artois.
Par François Greuez
De passage à Arras, « Les rendez vous de l’entrepreneuriat Jeune & Audacieux » est l'occasion d'aller à la rencontre des adolescents et jeunes adultes afin au développement leur créativité et leur esprit d'initiative.

Le 16 Mai 2019