NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

Trois arrageois présents aux Jeux Olympiques de Rio 2016

Nando de Colo, la star du basket français, Adrien Bart et Thomas Simart vont tenter de ramener une médaille


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Trois garçons au fort potentiel, trois garçons de l'Arrageois vont faire partie de la grande aventure olympique, qui débute ce samedi 6 août à Rio de Janeiro, au Brésil.

Une aventure qu'a déjà connu en 2012 Nando de Colo, le basketteur originaire de Rivière, né à Sainte-Catherine les Arras. Par contre, c'est la toute première sélection olympique pour Adrien Bart (24 ans) et Thomas Simart (28 ans). Petite présentation de leur programme olympique.

Nando de Colo, basket, à partir du 6 août

Le basket débutera dès le premier jour avec des matchs de poule, avec 5 matchs au programme (heure française) :

Australie - France, le samedi 6 août à 19h15
France - Chine, le mardi 9 août à 3h30
Serbie - France, le mercredi 10 août à 19h15
France - Venezuela, le samedi 13 août à 3h30
USA - France, le dimanche 14 août à 19h15

En cas de qualification, la France et Nando de Colo joueront le 17 ou 18 août contre une équipe de l'autre poule (Brésil, Lituanie, Espagne, Argentine, Croatie ...) avant une 1/2 finale (19 et 20 août) et les finales le 21 août (pour le Bronze à 16h30 et l'Or à 20h45). La finale olympique de basket sera d'ailleurs l'une des dernières compétitions avant la cérémonie de clôture.
Pronostic : la France peut prétendre à une médaille à condition de faire une phase de groupe positive. Une deuxième place derrière les intouchables américains et la route est ouverte vers un 1/4 de finale abordable et une 1/2 finale pour une médaille olympique. Ce serait une première chez les garçons depuis les J.O 2000 de Sydney (médaille d'argent).
 

Adrien Bart, 1 000 m en canoë monoplace (C1)

Il entrera en lice le 15 août (séries à partir de 14 h 30, heure française ; demi-finales une heure plus tard) ; en cas de qualifications, il courra la finale le 16 août. Actuellement, Adrien Bart s'entraine du côté de Temple sur Lot pour un stage terminal de préparation. Il décollera en compagnie de Thomas Simart le 10 août pour Rio.
Pronostic : Selon Adrien Bart, ce sera compliqué pour une médaille. Quatre céistes étant au-dessus du lot :

"- L'allemand (Brendel) invaincu depuis 2013 champion olympique et du monde en titre
- Le moldave (Tarnovsky) 18 ans très jeune donc énorme talent gros technique
- Le tchèque (Fuksa) 23 ans vice champion du monde qui a fait un début de saison moyen (attention il était sur tous les podiums mais moins bon que les années d'avant)
- Le Brésilien (Queiroz) jeune un peu dingue. Il a couru en C2 l'an dernier donc on ne sait pas ce qu'il vaut en mono mais à Moscou il y a 2 ans il tombe à l'eau en lançant le bateau à l'arrivée alors qu'il était devant l'allemand."
L'ambition est donc de faire de bonne série, d'arracher une 1/2 finale, et pourquoi pas créer la surprise en finale.

Thomas Simart, 200 m en canoë monoplace (C1)

Le jeune homme originaire de Bailleul Sire Berthoult a été repêché en juillet dernier. Il s'élancera les 17 et 18 août (séries à partir de 14 h 30, heure française ; demi-finales une heure plus tard avant la finale le 18).
Pronostic : Thomas Simart va devoir concourir face à de gros morceaux du circuit mondial : le champion olympique en titre Yuriy Cheban (Ukraine), le brésilien Isaquias Queiroz (voir ci-dessus), le tchèque Martin Fuksa (en lice aussi sur 1 000m), le chinois Quiang Li (vice champion du monde 2015), ou encore le champion d'Europe en titre russe Andrey Kraitor, repêché par le tribunal arbitral du sport.

 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Le sous-préfet d'Arras, Marc Del Grande quitte l'Artois pour la Préfecture de Guyane.
Par François Greuez
Le secrétaire général de la préfecture du Pas-de-Calais et sous-préfet de l’arrondissement d’Arras, Marc Del Grande, succède au préfet Patrice Faure qui part en Bretagne.

Le 18 Juillet 2019

ARRAS : Récit de trois jours du Main Square Festival 2019.
Par François Greuez
On a pour habitude de faire toujours des articles classiques, quoi de mieux cette fois-ci, de faire un récit de ses trois jours de festivités du Main Square Festival à la Citadelle d'Arras, avec plus de 125.000 festivaliers cette année.

Le 18 Juillet 2019

ARRAS : Bilan positif et sécuritaire du Main Square Festival d’Arras 2019
Par François Greuez
L’édition 2019 du Main Square Festival d’Arras du 5 au 7 juillet a enregistré, sur les 3 jours, 115 731 entrées. 

Le 18 Juillet 2019

ARRAS : Pour sa réouverture, la piscine Daullé ouvre ses portes !
Par François Greuez
Fermée depuis le 27 septembre afin d’effectuer des travaux de rénovation, la Piscine Georges Daullé ré-ouvre ses portes ce mardi 23 avril. A cette occasion, une journée Portes Ouvertes est organisée le lundi 29 avril, de 17h30 à 20h.

Le 19 Avril 2019

ARRAGEOIS : Investir dans l’immobilier dans le Grand Arras, c’est le bon moment.
Par François Greuez
Aujourd’hui, la Communauté Urbaine d'Arras a deux bonnes raisons d’investir dans le territoire, grâce à deux dispositifs immobiliers

Le 19 Avril 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais