NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

ARRAS : L'équipe du film « l'Empereur de Paris » met à l'honneur la Rue François Vidocq.

Ce 3 Novembre, un nouveau nom de rue, « François Vidocq », a été inauguré par la mairie d'Arras et l'équipe du film « l'Empereur de Paris », un événement ayant eu lieu, en amont du Arras Film Festival.


Par François GREUEZ

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Le rendez vous avait eu lieu à 16h à l'angle des rues de la Braderie et des Trois Visages, où plus d'une centaine de personnes, attendait avec impatience, l'arrivée de l'équipe du film mais plus précisément de Vincent Cassel, l'acteur chouchou des français.

L'équipe du film arrive sur place, Vincent Cassel profite de cette chaleur humaine Arrageoise, pour faire un bain de foule, les selfies et autographes étaient au programme.

Frédéric Leturque, Maire d'Arras, débute son discours en saluant l'équipe puis raconte l'histoire locale et mouvementée de Vidocq dans la cité Arrageoise.

Eugène-François Vidocq est né le 23 juillet 1775 à Arras, il était un grand aventurier devenu délinquant puis bagnard, avant d'être policier et détective privé. Il décède le 11 mai 1857 à Paris.

Vincent Cassel prend la parole d'un air étonné par rapport à Vidocq : « Ça peut paraître curieux de consacrer une rue à quelqu’un qui a été à la fois voleur, saltimbanque, bagnard, faussaire, marchand, chef de la Sûreté. Si ses parents étaient là, ils auraient été surpris. Il fait partie de l’histoire d’un homme, d’une ville et d'un monde. »

L'événement était en amont du Arras Film Festival, le soir-même, l'équipe du film présentée en avant-première « l'Empereur de Paris » au Casino d'Arras de nouveau à guichets fermés.

Sous le règne de Napoléon, François Vidocq, le seul homme à s'être échappé des plus grands bagnes du pays, est une légende des bas-fonds parisiens. Laissé pour mort après sa dernière évasion spectaculaire, l'ex-bagnard essaye de se faire oublier sous les traits d'un simple commerçant. Son passé le rattrape pourtant, et, après avoir été accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, il propose un marché au chef de la sûreté : il rejoint la police pour combattre la pègre, en échange de sa liberté. Malgré des résultats exceptionnels, il provoque l'hostilité de ses confrères policiers et la fureur de la pègre qui a mis sa tête à prix.


 

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

NORD – PAS DE CALAIS : Reprise des transports pour la journée du Jeudi 24 Janvier.
Par François Greuez
Les transports en communs, scolaires et interurbains seront suspendus dans l’Oise, la Somme et l’Aisne et reprendront dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Le 23 Janvier 2019

DOUAI - ARRAS : TGV devient TGV INOUI entre Paris et Lille.
Par François Greuez
Depuis septembre 2018, TGV INOUI s’installe progressivement sur l’ensemble du territoire national. Après Paris-Bordeaux et Toulouse, Paris-Lyon,Paris-Strasbourg, Paris-Metz et Nancy, TGV INOUI se déploie maintenant sur la ligne Paris-Lille.

Le 21 Janvier 2019

REGION  : La circulation des transports scolaires et interurbain perturbée, ce mardi 22 Janvier.
Par François Greuez
En raison des conditions météo, des difficultés de circulation sont à prévoir sur certaines lignes de transports scolaire et interurbain.

Le 21 Janvier 2019

ARRAS : C'est parti pour le Tremplin Main Square 2019
Par François Greuez
Après Baasta!, Double T et Okay Monday qui s’offrira le droit de jouer sur la scène Green Room devant les milliers de festivaliers du prochain Main Square Festival les 5, 6 et 7 juillet dans le superbe écrin de la Citadelle d'Arras ? Nouveauté cette année : le Crédit Mutuel Nord Europe, en association avec Woodbrass, offrira à chacun des trois gagnants, un chèque cadeau d’une valeur de 500€ de la gamme Eagletone. Les auditions en public auront lieu sur la scène du Pharos le samedi 30 mars à 20h.

Le 19 Janvier 2019

ARRAGEOIS : Plus de 27 000 visiteurs pour les trois Timescope du territoire
Par François Greuez
C’était un pari en 2017 lorsque sous la neige, à Neuville-Saint-Vaast, au Monument des Fraternisations, Philippe Rapeneau, alors président de la Communauté Urbaine d’Arras et de l’Office de tourisme, et Christian Berger, Directeur Général de l’Office de Tourisme Arras Pays d’Artois, invitaient les habitants à découvrir l’expérience Timescope. Une immersion dans le temps, pour vivre un instant au cœur des tranchées et au cœur des Fraternisations.

Le 16 Janvier 2019