NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

ARRAS : Le premier ministre Portugais António Costa, en visite dans la cité de l'Artois.

Ce 9 Avril, avait eu lieu, la visite exceptionnelle du premier ministre Portugais, Antonio Costa dans la cité de l'Artois à la suite des commémorations du centenaire de la bataille de la Lys. La ville d'Arras s’était vue décerner en 1935 l’ordre de la Tour et de l’Épée, la plus haute distinction militaire portugaise


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

ARRAS : Le premier ministre Portugais António Costa, en visite dans la cité de l'Artois.

6 photos disponibles : VOIR LES PHOTOS

Retour un siècle auparavant, la bataille de la Lys s'est déroulée du 9 au 29 Avril 1918. L'armée, composée de la seconde division portugaise, commandée par le général Gomes da Costa , avec approximativement 20 000 hommes, perd environ 300 officiers et 7 000 hommes, tués, blessés ou prisonniers, en résistant à l'attaque de quatre divisions allemandes, fortes de 50 000 hommes, de la VIe armée allemande commandée par le général von Quast.
En juillet 1918, des troupes portugaises sont stationnées à Arras et reçoivent une formation de la part d’officiers britanniques. En souvenir de ce passage et de l’accueil réservé par les Arrageois, l’ordre de la Tour et de l’Épée, la plus haute distinction militaire du Portugal, est attribuée à la Ville en 1935.

Ce 9 Avril 2018, la Ville d'Arras reçoit le premier ministre Portugais avec sa délégation mais également la secrétaire d’État chargée des anciens combattants, Geneviève DARRIEUSSECQ.

Un grand dispositif a été mis en place par les services de la préfecture et de la police pour un accueil au pied du beffroi d'Arras.

Malgré un temps pluvieux, quelques courageux ont attendus derrière les barrières pour voir le premier ministre avec les petits drapeaux du Portugal, offerts par la ville.

Le premier ministre Portugais en compagnie de la secrétaire d’État arrive vers le beffroi, avec un accueil chaleureux par le maire d'Arras, Frédéric Leturque.

Avant les discours, le maire d'Arras et António Costa dévoile l’ordre de la Tour et de l’Épée sous les applaudissements des Français comme des Portugais.

« C'est un honneur, mais également pour toute la ville d'Arras, pour la région, qui nous permet finalement de continuer à redécouvrir l'histoire de la première guerre mondiale, on a engagé un gros travail de mémoire depuis 2014, le centenaire nous a permis de renouer avec des pays frères ou éloignés. Aujourd’hui, c'est avec un pays amis européen, dont on ne soupçonner pas la relation qu'à avec Arras, ça reste pour nous une grande fierté. » raconte Frédéric Leturque, le Maire d'Arras.

Après les discours officiels, l'ensemble de la délégation Française et Portugaises prennent la direction du Musée des Beaux Arts, à seulement quelques mètres des places d'Arras à l'occasion de l'inauguration de l'exposition temporaire « Le Portugal au Front : visions d'artistes 1918-2018 »

3 artistes Portugais exposent leurs œuvres, tel que des peintures et des dessins, avec un rappel à la mémoire des temps pénibles et d'angoisse, vécues sur le Front, mal connue aujourd'hui.

Une exposition à découvrir jusqu'au 7 mai 2018 au Musée des Beaux Arts d'Arras (plus d'informations sur www.arras.fr)

La délégation Portugaise quitte l'Artois en direction d'autres villes de la région jusque demain.

 

 

 

 

 

Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : La ville poursuit son action contre les incivilités.
Par François Greuez
Sur le domaine public, sur les véhicules municipaux, sur les réseaux sociaux,   elles fleurissent un peu partout en ville, depuis le 11 avril dernier. La ville d’Arras a souhaité se saisir de l’arrivée des beaux jours pour sensibiliser et lutter contre les incivilités.  

Le 16 Avril 2018

ARRAS : Les associations d'usagers de train en colère.
Par François Greuez
Depuis le début de la grève de la SNCF, les usagers du train et clients de la SNCF, sont les premiers à subir la grève et, pourtant, ils sont écartés du débat alors que celui-ci les concerne au premier chef.

Le 12 Avril 2018

PARIS : Une trentaine d'avocats d'Arras ont manifesté à Paris ce mercredi contre le projet de réforme de la justice
Par Jean Rimbaud
Une forte mobilisation locale contre un projet de loi dont la crainte principale est qu'il éloigne les justiciables de la justice.

Le 11 Avril 2018

ARRAS : Un speed Business meeting pour les entrepreneurs du Pas de Calais, le 17 Avril.
Par François Greuez
Le 17 avril à 19h les entrepreneurs du Pas-de-Calais sont invités à se retrouver, à la salle des fêtes de l’Hôtel de ville d’Arras, à l’occasion d’un grand speed business meeting. Cet événement, initié par la mairie d’Arras et l’association Entreprenez Votre Vie, vise à rassembler les entrepreneurs du territoire pour leur permettre de se rencontrer et d’échanger.

Le 11 Avril 2018

REGION : Pourquoi les avocats sont-ils en grève ?
Par François Greuez
Depuis plusieurs jours, la grève des avocats continuent sur l'ensemble de la région et dans l'Hexagone, sur 140 des 160 barreaux de France, tous se mobilisent contre le projet de réforme judiciaire du gouvernement. Une manifestation nationale aura lieu ce mercredi à Paris.

Le 10 Avril 2018