NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

ARRAS : Léon Fatous , a reçu la cravate de commandeur de la légion d'honneur par le Président de la République, Emmanuel Macron.

Après une après-midi commémorative à Notre Dame de Lorette, le président de la République était ce 8 Novembre en début de soirée, à l’hôtel de ville d'Arras, pour remettre la cravate de commandeur de la légion d'honneur à Léon Fatous , ancien maire d'Arras.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Le président arriva sur le parvis de l’Hôtel de ville d'Arras, salué par Frédéric Leturque, maire d'Arras. Emmanuel Macron en a profité d'un bain de foule avec les habitants qui s'impatientaient.

Dans la salle des fêtes de l’hôtel de ville, le président de la République a prononcé un discours d'une vingtaine de minutes, en retraçant l'enfance , son parcours professionnel et politique.

« Vous êtes un homme politique au sens noble du terme » rappelé le Président de la République


Léon Fatous est né le 11 février 1926 à Dainville dans le Pas-de-Calais. Il est membre de la SFIO et du PS, il était ancien maire d'Arras, député européen puis sénateur.

Secrétaire général de la Fédération socialiste du Pas de Calais, adjoint au maire en 1965, il succède à Guy Mollet à la mairie d'Arras en 1975. Élu maire le 29 novembre 1975, il est confirmé lors des élections de 1977. En mars 1983, Léon Fatous est réélu maire de la ville, et en avril, il est élu président du district devant Michel Darras. Il sera réélu en 1989, mais sa liste est défaite lors des élections municipales de juin 1995 par Jean-Marie Vanlerenberghe.
Son mandat à la mairie d'Arras sera marqué par le contrat de ville moyenne signé avec l'État en 1976. Les moyens financiers alloués permettent la mise en valeur du patrimoine de la ville avec notamment l'aménagement du centre-ville et la restauration des quartiers Méaulens, Saint Géry et l'Ancien Rivage. Sur le plan local Léon Fatous consolide le District Urbain.
Élu sénateur en septembre 1992, membre du Groupe socialiste, membre de la commission des affaires économiques ; ne se représente plus à la fin de son mandat en 2001.

Une grande émotion pour l'ancien maire d'Arras, âgé de 92 ans, qui reçoit des mains du Président de la République, la cravate de commandeur de la légion d'honneur. Une émotion partagée pour sa famille qui était présente.

Emmanuel Macron quittait l’hôtel de ville d'Arras en toute fin de soirée, sans trop de débordements, autour du périmètre de sécurité.

 

 

 

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Une opération « Bien Vu Ensemble » pour sensibiliser les usagers.
Par François Greuez
La coordination sécurité routière de la préfecture du Pas-de-Calais, la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance (Agéa) et l’association Droit au vélo (ADAV) organisent ce mardi 13 novembre 2018, en fin d'après-midi, une opération de sensibilisation « Bien vu ensemble ».

Le 13 Novembre 2018

ARRAS : Clap de fin pour le Arras Film Festival 2018 !
Par François Greuez
Ce Dimanche, s'est terminé, la 19e édition du Arras Film Festival 2018, une édition à la hauteur de ses attentes. Plus de 46.000 festivaliers seront venus durant ces 10 jours de festivités cinématographique.

Le 12 Novembre 2018

VIMY : Le premier ministre Canadien Justin Trudeau, s'est rendu ce samedi matin, au Mémorial de Vimy.
Par François Greuez
Ce samedi 10 Novembre, en pleine matinée, Justin Trudeau, premier ministre canadien, s'est rendu au Mémorial Canadien, à l'occasion du centenaire de la fin de la première guerre Mondiale.

Le 10 Novembre 2018

ARRAS : « They Shall Not Grow Old », le documentaire qui a bouleversé le public du Arras Film Festival.
Par François Greuez
Ce 9 Novembre, Arras Pays d'Artois organisé la présentation du film « They Shall Not Grow Old », réalisé par Peter Jackson.

Le 10 Novembre 2018

ARRAS : Deux films pour un panel d'artistes présents, pour le septième jour du Arras Film Festival.
Par François Greuez
En ce 7e jour, deux grands films étaient présentés au Arras Film Festival, «  Ma Mère Est Folle de Diane Kurys » et «Sauver et Périr de Frédéric Tellier ».

Le 09 Novembre 2018