NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

ARRAS : Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire en visite à Arras

A l’occasion d’un déplacement aujourd’hui à Arras, Sébastien Lecornu a détaillé les objectifs et la mise en œuvre opérationnelle des prochains « contrats de transition écologique ». Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé que les premiers contrats seraient signés au cours du deuxième trimestre 2018, en concertation avec tous les acteurs des collectivités engagées, en vue d’une expérimentation dans une quinzaine de territoires en 2018.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

ARRAS : Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire en visite à Arras

3 photos disponibles : VOIR LES PHOTOS

« Les contrats de transition écologique sont un outil inédit qui associe les collectivités locales et les entreprises d’un territoire. Ils vont engager une conversion du tissu économique local autour de projets durables et concrets. Les territoires qui font le choix de s’engager dans cette démarche anticipent les mutations économiques et de parier sur le développement de l’économie décarbonée pour créer des emplois. Le ministère de la Transition écologique s’est doté d’une équipe de négociation qui est chargée d’accompagner les élus et les chefs d’entreprises dans la définition des actions qui formeront ces contrats au plus près des réalités du terrain. », a déclaré Sébastien Lecornu lors de la rencontre.
 
Pour lancer les premières concertations avec les territoires, le secrétaire d’État a choisi Arras, collectivité particulièrement engagée dans la « Troisième Révolution industrielle » (dynamique Rev3). La réunion d’aujourd’hui a ainsi permis de définir les axes des futurs contrats :
 
-       Des partenariats au plus proche de la réalité locale
 
-       Une collaboration à tous les échelons territoriaux 
 
-       Pour la première fois, les entreprises locales pleinement associées 
 
-       Une logique de guichet unique pour le financement des projets 
 
-       Un accompagnement de l’État par une équipe dédiée
 
-       Une quinzaine de démonstrateurs en 2018 
 
« Les actions déployées à Arras sont la déclinaison locale des engagements pris par la France avec le Plan climat. Je tiens à vous féliciter pour votre mobilisation : le contrat de transition écologique que nous commençons à bâtir aujourd’hui servira d’exemple aux collectivités et aux entreprises qui veulent s’engager dans une transformation sociale, économique et solidaire de leur territoire » a conclu Sébastien Lecornu.
 
Des négociations sont également organisées à partir de ce vendredi 12 décembre 2017 dans le département de la Corrèze avec l’ensemble des établissements publics communaux, les chambres consulaires et les entreprises du territoire.

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAGEOIS : Le bassin d'orage limite les déversements sans traitement dans la Scarpe.
Par François Greuez
Sept bassins d'orage se trouve sur le territoire de la Communauté Urbaine d'Arras, pour une capacité de stockage totale de 37 000m³. La construction d'un huitième bassin est programmée en 2019 sur la commune de St Laurent Blangy.

Le 14 Décembre 2018

ARRAS : Grand renforcement sécuritaire au Marché de Noël après l'attentat à Strasbourg
Par François Greuez
Après les événements survenus à Strasbourg mardi soir, la Ville d’Arras, la préfecture du Pas-de-Calais, les forces de l’ordre et les secours vont renforcer le dispositif sécuritaire sur et autour du marché de Noël.

Le 12 Décembre 2018

NORD - PAS DE CALAIS / Des mesures de vigilance et de sécurité renforcées sont prises dans le département suite aux événements dramatiques survenus à Strasbourg
Par François Greuez
Après les événements dramatiques survenus à Strasbourg durant la soirée du 11 décembre, Michel Lalande, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord, préfet du Nord a réuni, ce mercredi 12 décembre, l’état-major de sécurité et notamment les forces de police, de gendarmerie, les militaires et le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) pour déterminer et coordonner l’ensemble des actions visant à renforcer la sécurité publique.

Le 12 Décembre 2018

ARRAS : Dans les coulisses du centre opérationnel départemental du Pas de Calais.
Par François Greuez
Le COD est un outil de gestion de crise à disposition du préfet qui 'active quand un événement majeur a lieu dans son département (importantes manifestations, épisode climatique impactant la sécurité routière, accident de grande ampleur...). Présidé par le préfet, il rassemble l'ensemble des acteurs de la sécurité civile, la police et la gendarmerie nationales, les services de l’État concernés et les représentants des collectivités.

Le 10 Décembre 2018

ARRAS : 14 NOMS POUR LANCER LA 15ÈME ÉDITION DU MAIN SQUARE FESTIVAL !
Par François Greuez
Alors que les fêtes de fin d’année approchent, il est temps pour nous de vous dévoiler les premiers artistes qui participeront à la 15ème édition du festival arrageois !

Le 07 Décembre 2018