NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

ARRAS : Un élan de soutien et d'espoir pour Elhadj Bah, menacé d'expulsion.

Elhadj Bah est Guinéen et vit dans la région depuis cinq ans. Il y a quelques jours, il reçoit un avis d’expulsion. Sa demande d’asile a été refusée par la Préfecture. Fort heureusement, un grand nombre d'amis et de personnalités le soutiennent, à la suite de son engagement associatif et autre au sein de la ville.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Elhadj Bah fait parti de ces personnes, qui s'est vite intégré dans la vie Arrageoise depuis son arrivée, notamment grâce à son engagement associatif. Il donne également des ateliers d’écriture dans des lycées, il écrit des livres pour enfant, rédige un roman autobiographique, vient en aide à ses amis...

Il est aussi animateur radio pour PFM, les samedis de 16h à 17h, avec d'autres animateurs, pour parler musique et de littérature africaine.

Maxime, un de ses amis, témoigne : « Forcément choqué et effondré , j’étais présent à la Préfecture au moment de l'annonce , il est quelqu’un de reconnaissant avec les gens, c'est beaucoup d’incompréhension , il a été intégré, il s'est investi sur une trentaine d’associations, je veux que cela aille mieux, il le mérite. »

Pour Charly : «  Un profond sentiment d'injustice, on le vit comme quelque chose d'incompréhensible, je n'arrive pas à comprendre la décision de la Préfecture. Un refus de demande d'asile au bout de la 2e fois, il a fait appel, il se bat chaque jour pour éviter cette expulsion, la seule solution : une promesse d'embauche. »

« On a fait cette pétition pour faire entendre à tous, le problème d'Elhadj, mais également de trouver une personne ou entreprise pour une promesse d'embauche. » rajoute Charly
La pétition dépasse bientôt les 1500 signatures.

Déjà soutenu par ses amis, quelques politiques du territoire et par Amnesty International, Elhadj Bah va rencontrer samedi matin, Frédéric Leturque, le maire d'Arras, qui le soutien déjà, pour un long moment de discussion en tête à tête.

Signez la pétition sur : https://www.change.org/p/fabien-sudry-il-faut-sauver-elhadj-un-chroniqueur-radio-en-danger

(PHOTO : RADIO PFM)

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Découvrir le patrimoine d'Arras à la lampe de torche ? C'est possible !
Par François Greuez
Quoi de plus mystérieux que de parcourir, à la nuit tombée, les monuments et sites Arrageois grâce à votre lampe de poche?

Le 17 Octobre 2018

ARRAS : Une semaine sur l'emploi dans les quartiers prioritaire de la ville (QPV)
Par François Greuez
Richard SMITH, secrétaire général adjoint de la préfecture du Pas-de-Calais, sous- préfet en charge de la cohésion sociale, s'est rendu ce 17 Octobre, en présence de Didier THOMAS, directeur territorial de pôle emploi et de Catherine SAVARY, directrice de la mission locale en Pays d'Artois, à l’agence Pôle Emploi Symphorine pour présenter l’ensemble des actions qui seront entreprises dans le cadre de la première édition de la semaine de l’emploi dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Le 17 Octobre 2018

ARRAS : Sébastien Lecornu, Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire a signé le premier contrat de transition écologique.
Par François Greuez
La Communauté urbaine d’Arras s’est engagée dans l’expérimentation des contrats de transition écologique lancée par le ministère de la transition écologique et solidaire et sera le premier à signer ce contrat avec l’État.

Le 11 Octobre 2018

ARRAS : Un gros programme pour la 19e édition du Arras Film Festival !
Par François Greuez
Du 2 au 11 Novembre, aura lieu la 19e édition du Arras Film Festival, l’événement incontournable et cinématographique de la région. L'an dernier, plus de 45.000 spectateurs sont venus au Arras Film Festival.

Le 07 Octobre 2018

VITRY EN ARTOIS : Le nouveau centre de compostage des végétaux désormais opérationnel.
Par François Greuez
Dans le cadre de sa politique de développement et de modernisation des équipements de traitement, le SYMEVAD s'est engagé dans la construction d'une nouvelle unité de compostage et de production de bois énergie. Cette nouvelle plate forme, implantée sur la commune de Vitry en Artois, dispose d'une capacité de traitement annuelle de 32.000 tonnes de déchets végétaux.

Le 06 Octobre 2018