NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

REGION : Pourquoi les avocats sont-ils en grève ?

Depuis plusieurs jours, la grève des avocats continuent sur l'ensemble de la région et dans l'Hexagone, sur 140 des 160 barreaux de France, tous se mobilisent contre le projet de réforme judiciaire du gouvernement. Une manifestation nationale aura lieu ce mercredi à Paris.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Plusieurs thèmes sont concernées comme sur la réorganisation de la carte judiciaire, sur le droit civil et pénal. En effet, le projet de loi supprime le tribunal d’instance qui constitue par définition la juridiction de proximité, la plus facilement accessible aux personnes.
Cette loi organise une possibilité par décret, de spécialisation des juridictions, ce qui selon les avocva vider petit à petit les tribunaux de leurs services.

Pour le droit civil, avant de saisir un tribunal, il faudra obligatoirement saisir un service de médiation, qui pourra se faire par le biais d'internet.
Concernant les petites litiges, il faudra saisir un juge par voie dématérialisée, sans audience devant un juge même si une des parties le demande.
La loi renforce également la nécessité pour le justiciable de se faire représenter par un avocat dans plusieurs domaines :
- pour les procédures devant le juge de l'exécution, portant sur la saisie de leurs biens,
- pour les appels en matière de sécurité sociale, portant sur des affaires comme les pensions d'invalidité, allocations familiales, accident de travail ou maladies professionnelles.

Pour le droit pénal, les affaires de droit commun pour les personnes gardées à vue pourraient ne plus voir de magistrats de parquet avant de délai de 48 heures.
En cas de classement sans suite, les victimes devront attendre six mois après avoir déposé plainte pour saisir un juge d'instruction, et ce après avoir déposé au préalable un recours hiérarchique devant le procureur général de la cour d'appel.
Concernant la loi, il étend le principe de l'amende forfaitaire pour certains délits, empêcher la personne de pourvoir s'exprimer devant un juge, mais également la réduction des pouvoirs des juges d'applications des peines au profit des chefs d'établissement pénitentiaire en matière de permission de sortie.

A la suite de ses revendications de la part des avocats, tous prendront tous la direction de la manifestation nationale qui aura lieu à Paris ce mercredi après-midi, avec un seul point d'ordre : #JusticeMorte.

Dans la région, à Douai, ils sont plus d'une trentaine d'avocats à prendre la route en bus vers Paris, tout comme les avocats d'Arras qui sont également au même nombre à avoir répondu à l'appel du barreau : «  C'est une mobilisation très suivie qui s'annonce. On a quelques magistrats et des fonctionnaires qui seront également présents. » rapporte Alain Cockenpot, bâtonnier au barreau de Douai.

Les autres avocats de plusieurs villes, comme Cambrai, Avesnes, Valenciennes … feront également le déplacement et rejoindront leurs collègues sur place.

Plusieurs milliers de personnes sont attendus à la manifestation nationale à Paris.

 

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ARRAS : Les rendez vous de la semaine de la mobilité 2018 par la communauté Urbaine d'Arras.
Par François Greuez
A l'occasion de la 17e semaine européenne de la mobilité qui a lieu depuis le 16 jusqu'au 22 Septembre, la CUA se mobilise pour proposer aux habitants du territoire de laisser la voiture au garage et de tester les solutions de transports alternatives, développées par Artis.

Le 17 Septembre 2018

ARRAGEOIS : Pascal Lachambre devient le nouveau président de la Communauté Urbaine d'Arras.
Par François Greuez
Un conseil communautaire rempli d'émotion, à la suite du décès de Philippe Rapeneau durant l'été, tout commence par une grande minute de silence, suivi ensuite d'une vidéo souvenir de Philippe Rapeneau, montrant son implication, sa passion avec toujours le même sourire, de faire vivre le territoire du Grand Arras.

Le 13 Septembre 2018

ARRAS : Un partenariat entre la ville d'Arras et la Banque des Territoires pour le Coeur de Ville
Par François Greuez
La Ville d’Arras porte dans son projet de territoire l’ambition d’être une ville centrée sur le bien-être de ses habitants, développant son patrimoine et son attractivité, et animée par un dynamisme en capacité d’assurer son développement économique et une cohésion sociale et territoriale.

Le 11 Septembre 2018

SAINT-LAURENT-BLANGY : Un rendez vous dans l'histoire de l'Artois
Par François Greuez
L’association Féeries Nocturne présente en septembre 2018 son nouveau spectacle, « Éclats d’histoire », dans le parc naturel d’Immercourt de Saint Laurent Blangy (Pas-de-Calais). Le spectacle éclats d’histoire plonge petits et grands dans un récit de 2000 ans d’histoire.

Le 08 Septembre 2018

ARRAS - ST LAURENT BLANGY : Le Pole Éducatif Val de Scarpe sera prêt pour Janvier 2019
Par François Greuez
La presse était invitée ce 5 Septembre, à une visite du chantier du futur pole éducatif Val de Scarpe, en compagnie des élus d'Arras et de Saint Laurent Blangy. Un chantier qui prend déjà forme, pour une ouverture dès le 1er trimestre 2019.

Le 05 Septembre 2018